Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bouteilles à la mer

Bouteilles à la mer

Réflexions sur la métaphysique, Dieu, la spiritualité, les religions, la science, la société et la politique

À propos de papes...

À propos de papes...

Les articles consacrés par La VIE n° 3582 du 24 au 30 avril 2014 aux quinze papes qui ont fait l'histoire font référence à une numérotation dans la succession des papes à partir de Saint Pierre, censé être le premier pape,  alors qu'il n'a en fait jamais été pape !


« Monté sur le trône de saint Pierre » telle est l'expression par laquelle on qualifie celui qui vient d'être élu. Sauf que l'apôtre Pierre n'a jamais eu de trône et que la fonction de pape n'existait pas ! Le titre de pape ne remonterait qu'au concile de Nicée en 325 et il ne sera attribué exclusivement à l'évêque de Rome que beaucoup plus tard. De son temps, la primauté de Pierre était loin d'être établie. C'est ainsi que Paul ne se gêne pas pour le sermonner pour sa dissimulation et sa volonté de contraindre les païens convertis à « judaïser » (Galates 2 11-14).


Autre remarque à propos des papes : le pape actuel a tenu à être appelé François plutôt que François 1er comme s'il était exclu qu'un François II puisse un jour devenir pape. Il est en effet tout à fait improbable que le pape François ait craint d'être confondu avec notre roi de France. D'où pourrait donc provenir, première hypothèse, qu'un François II pape soit exclu ?


Cette exclusion pourrait provenir, seconde hypothèse, d'une prophétie attribuée à Saint Malachie moine, évêque et même archevêque irlandais du XIIème siècle. Cette prophétie, qui n'a été publiée qu'en 1595 à Venise en annexe d'un ouvrage titré Lignum Vitae, attribue à chacun des 111 papes à partir de Célestin II (1134-1144) une sentence censée en caractériser le pontificat. Pour le 112ème, qui se trouve donc être précisément notre pape François, il n'y a pas de sentence mais une prophétie dont je recopie la traduction du latin en français :


« Pendant la dernière persécution que souffrira la Sainte Église Romaine siégera Pierre le Romain. Il paîtra les brebis au milieu de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la ville aux sept collines sera détruite ; et le juge redoutable jugera le peuple. »


Bien sûr on ne voit pas poindre pour l'instant une persécution contre l'Église Catholique ; on ne voit pas non plus d'où pourrait surgir la destruction de Rome, la ville aux sept collines. Mais la prophétie annonce bien la fin de la papauté avec celui qui a pris le nom de François, lequel a bien pu en avoir eu connaissance.


N.B. : J'ai tiré mes renseignements d'un ouvrage (cf. illustration ci-dessus) publié en 1979 par Jean-Luc Maxence aux Nouvelles Éditions Oswald : « La mystérieuse prophétie de Saint Malachie ou les derniers papes de la fin du monde ». J'avais acheté d'occasion ce bouquin, il y a bien longtemps, dans une kermesse paroissiale.


 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article