Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bouteilles à la mer

Bouteilles à la mer

Réflexions sur la métaphysique, Dieu, la spiritualité, les religions, la science, la société et la politique

Une véritable omerta

Dans son bloc-notes (La Vie n° 3602 du 11 septembre 2014) Jean-Claude Guillebaud pointe les médias qui s'abstiennent de relayer les déclarations des instances musulmanes condamnant les islamistes mais au contraire font la part belle à tous les extrémismes, toutes religions confondues d'ailleurs. Pour illustrer son propos Jean-Claude Guillebaud relève aussi le peu d'écho accordé par les médias aux israéliens qui condamnaient les pilonnages aveugles sur Gaza.

En ce qui concerne Israël il faudrait même parler d'une véritable omerta. Pour s'en tenir aux chaînes publiques, quels reportages, quels films France 2 et France 3 ont-elles consacré à l’expansionnisme israélien en Cisjordanie, à la situation à Jérusalem-Est, aux ombres de la réalité quotidienne en Israël même ? Rien. Arte est la seule chaîne de télévision qui ose aborder ces sujets tabous. Tout simplement en diffusant des films ou des reportages israéliens ! Car en Israël même il y des journalistes ou des cinéastes courageux qui ne se voilent pas la face.

Cette omerta pose un problème de fond. Est-elle simplement due à la négligence par les journalistes d'une réalité qui ne serait pas assez télégénique ? Cela ne tient pas. Un exemple : Arte a diffusé en son temps un reportage tout ce qu'il y a de plus télégénique sur une famille arabe de Jérusalem-Est expulsée de sa maison, les meubles sur le trottoir, tandis qu'une famille israélienne, goguenarde, débarquait pour occuper les lieux. La cause de cette expulsion ? Un tribunal israélien avait jugé que n'était pas tout à fait conforme l'acte notarié en vertu duquel la famille arabe était propriétaire de son logement, ce depuis cinquante-trois ans ! Mais, de quel acte pouvait donc disposer la famille israélienne ?

Il s'agit donc bien d'une omerta délibérée. En ce qui concerne les chaînes publiques, on est en droit de se demander s'il n'y a pas des pressions politiques, droite et gauche confondues. Pressions qui jouent moins sur Arte qui n'est pas une chaîne française mais une chaîne franco-allemande avec un statut particulier. Ce soupçon de pressions politiques ou de connivences est d'autant plus fondé que la politique de la France, pour ne parler que d'elle, vis à vis de l'expansionnisme récurrent d'Israël est d'un laxisme affligeant. Maintes fois Israël a été condamnée à l'ONU. À chaque fois le veto des États Unis bloque toute sanction. La France et l'Europe s'abritent derrière ce veto pour laisser faire. Mais les États Unis ont-ils demandé l'aval du Conseil de Sécurité de l'ONU pour décréter et prolonger l'embargo de Cuba ? Alors, qu'attendent donc la France et l'Europe pour prendre des mesures dissuasives vis à vis d'Israël quand ce pays viole délibérément le droit ?

Laisser pourrir la situation ne mène à rien de bon. Non seulement on voit les conflits s’envenimer au Proche Orient mais cette situation a des répercussions jusque chez nous, en France et en Europe, sans doute aussi aux États Unis. Des français et des européens s'enrôlent pour le Jihad, un anti-islamisme et un nouvel antisémitisme se développent chez nous que les recruteurs sionistes mettent à profit pour provoquer l'exil vers Israël d'un nombre croissant de nos compatriotes juifs : cinq mille « Aliyah » de français cette année ! Le comble : ces migrants devront bien être logés. D'où « problème démographique » comme disait naguère Benyamin Netanyahou pour justifier de nouvelles colonisations !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article